Service95 Logo
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité
Issue #053 Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité

All products featured are independently chosen by the Service95 team. When you purchase something through our shopping links, we may earn an affiliate commission.

Photograph of asexual activist and model Yasmin Benoit Sara Carpentieri

Yasmin Benoit remet en cause les stéréotypes liés à l’asexualité

« À l’école, on me cataloguait de Noire, de gothique un peu bizarre, obnubilée par le heavy metal. Je me passionnais aussi pour la littérature russe du XIXe siècle », explique Yasmin Benoit. Mais aujourd’hui, la mannequin britannique est mieux connue en tant qu’activiste qui redéfinit et célèbre l’asexualité, une orientation sexuelle renvoyant au fait de ne pas être attiré·e – ou d’être peu attiré·e – sexuellement par d’autres, quel que soit leur genre. Yasmin Benoit est également aromantique, ce qui signifie qu’elle n’éprouve aucun sentiment romantique. 

Même si elle s’est très tôt rendu compte de son asexualité, la mannequin n’a pas fait son véritable coming out avant d’entrer à l’université. « Je n’en parlais pas ouvertement, car les gens ne me croyaient pas vraiment », déclare-t-elle. Remarquant le cruel manque de représentation des personnes asexuelles, surtout en ligne, elle décide de se tourner vers l’activisme. « Cela ne rime à rien de me plaindre que les personnes noires asexuelles ne sont pas représentées si j’ai une plateforme où m’exprimer mais je ne le fais pas », explique-t-elle. 

La croisade de Yasmin Benoit pour remettre en cause les stéréotypes autour de l’asexualité et de l’aromantisme l’a conduite à collaborer avec Stonewall, à écrire pour des publications comme Vogue et à prononcer une allocution à l’université d’Oxford. Sa campagne de réseaux sociaux This Is What Asexual Looks Like (voici ce à quoi ressemble une personne asexuelle) montre non seulement qu’il n’existe pas de « look » asexuel unique, mais donne également un visage à une communauté souvent ignorée des débats sur la sexualité et ce que signifie être queer. 

Il n’empêche que la réaction des internautes à ses publications de photos personnelles met en exergue un mythe courant sur les personnes ace (autre terme pour asexuel), à savoir : on ne peut être sexy quand on est asexuel. « Les gens disent, “Si elle est asexuelle, pourquoi s’habille-t-elle comme ça ? Pourquoi est-elle mannequin ? Elle devrait se rendre moins attirante sur le plan sexuel” », observe Yasmin Benoit. De bien des manières, le fait de grandir en étant « bizarre », avec un style bien à elle, a aidé la mannequin à surmonter les insultes qu’elle reçoit au quotidien. « Toute ma vie, on m’a dit de m’habiller différemment, et je ne les ai pas vraiment écoutés. Alors, ce que je fais aujourd’hui s’inscrit plutôt dans cet esprit. » 

Les insultes hostiles à l’égard des queers dont parle Benoit – associées à l’idée sexiste selon laquelle une femme portant de la lingerie doit forcément avoir envie d’un rapport sexuel (généralement avec un homme) – sont aggravées par le racisme lié à la longue histoire de sexualisation excessive et de fétichisation des femmes noires. « Je recevrais des insultes même si je ne portais qu’un jean et un T-shirt », s’indigne-t-elle. « Ces gens disent, “Ses lèvres sont intrinsèquement séduisantes, son visage et son corps sont par essence séduisants”. Alors je me fais cette réflexion : “En gros, vous me dites que mes traits naturels vous tentent parce que je suis noire ?”»

Et cette phobie envers les personnes ace ne se limite pas à l’esthétique. Yasmin Benoit nous révèle qu’on l’a également qualifiée de « malade mentale » – réaction courante à l’asexualité (laquelle était considérée jusqu’en 2013 comme un trouble psychologique). Elle s’est aussi entendu dire des tas de choses : qu’elle devait avoir un problème de personnalité ; qu’elle avait dû vivre une « mauvaise expérience sexuelle » ou qu’elle avait dû être victime de maltraitance. « On me traite régulièrement de narcisse et de psychopathe », témoigne-t-elle. Même si l’apparence de Yasmin Benoit continue de susciter la haine, ce qui importe, ce sont les gens qu’elle aide grâce à son travail de plaidoyer. « Beaucoup de personnes se tournent vers moi et se réjouissent de l’amélioration de notre image grâce à mon travail. C’est ça qui compte pour moi. »

Molly Lipson est une écrivaine indépendante et une organisatrice qui milite pour la justice sociale. Ses écrits ont été publiés dans The New York Times, Rolling Stone et Vice

Read More

SUBSCRIBE TO SERVICE95 NEWSLETTERS

Subscribe