Service95 Logo
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda
Issue #019 « Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda

All products featured are independently chosen by the Service95 team. When you purchase something through our shopping links, we may earn an affiliate commission.

Protesters hold signs at a rally to demand justice for asylum seekers and refugees © Hugh Peterswald/Getty Images

« Le Royaume-Uni s’apprête à imposer un système de torture » : le défenseur des droits humains Behrouz Boochani nous met en garde contre le projet d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda

Après avoir demandé asile à l’Australie, l’auteur Behrouz Boochani fut envoyé dans le centre de détention de l’île de Manus en Papouasie-Nouvelle-Guinée où il resta pendant six ans. Depuis son domicile en Nouvelle-Zélande, il nous explique aujourd’hui, en exclusivité pour Service95, pourquoi la politique du gouvernement britannique au Rwanda va répéter la même torture que celle qu’il a endurée. En 2013, ma vie en tant qu’écrivain et militant pour la culture en Iran est devenue intenable. À cause de mon travail, je me trouvais en ligne de mire du gouvernement et lorsque des gardes ont arrêté certains de mes collègues, j’ai su que je devais partir. La recherche d’un lieu sûr ne fut pas chose simple. Je me suis rendu en Indonésie, mais une fois là-bas, j’ai découvert que la police pouvait me déporter à tout moment sans aucune explication. J’ai donc mis le cap vers l’Australie, car je pensais qu’une fois arrivé, je serais en sécurité. Au lieu de cela, le pays qui était censé me protéger m’a déporté vers une île reculée de l’océan Pacifique. Là-bas, en vertu de la politique australienne Operation Sovereign Borders, j’ai été fait prisonnier et l’on m’a détenu plus de six ans, privé de tous droits fondamentaux.

Un grand nombre de gens ne savent pas que la dernière annonce du gouvernement britannique de déporter des demandeurs d’asile vers le Rwanda est explicitement calquée sur la politique pratiquée par l’Australie envers les réfugiés. En pratique, cela signifie que les demandeurs d’asile au Royaume-Uni peuvent être envoyés par avion au Rwanda, à 4 500 kilomètres de là, et détenus dans des camps en attendant que leur demande d’asile soit prise en compte. Dans le même temps, on les encourage à « reconstruire leur vie » dans un pays autoritaire au bilan lamentable en matière de droits humains. Lorsque les Nations unies ont conclu en 2015 que la politique d’immigration australienne « enfreignait systématiquement la Convention internationale contre la torture », le Premier ministre de l’époque, Tony Abbott, s’est indigné de ces conclusions. Mais ayant personnellement connu la vie de réfugié en vertu de la loi australienne, je suis très conscient des horribles réalités que revêt cette politique. Mon cauchemar a commencé dès mon arrivée sur l’île Christmas, à bord d’une embarcation partagée avec d’autres demandeurs d’asile. Nous avons tous été arrêtés avant d’être déportés, quelques semaines après, vers des prisons au large du littoral, sur l’île papouasienne de Manus et vers la république insulaire de Nauru. En réalité, nous avons été pris en otage par le gouvernement australien, et on nous a empêchés de demander l’asile à d’autres pays ou d’être transférés vers l’Australie où nous souhaitions nous réfugier. Dans l’impossibilité de faire valoir nos droits en vertu de la loi internationale, nous avons été traités en tant que criminels par la politique intérieure australienne, étendue au-delà de ses frontières pour englober la Papouasie-Nouvelle-Guinée et Nauru. À aucun moment nous n’avons été condamnés par un tribunal et personne ne nous a indiqué combien de temps nous serions emprisonnés. Nous nous attendions à ce que les choses changent, mais après des jours, des mois, des années, des décennies pour certains, rien ne se passait. Ce système de détention est une forme de torture. La détention illimitée implique la séparation des familles, une des oppressions les plus cruelles. Un conjoint ou un proche peut très bien être détenu sur l’île de Manus alors que sa conjointe, proche et/ou ses enfants se trouvent à Nauru ou en Australie. Les enfants sont souvent séparés de leurs frères et sœurs ; si un membre de votre famille est envoyé vers une autre prison ou un hôpital pour des traitements médicaux, le reste de la famille ne suit pas. D’autres finissent par s’éloigner les uns des autres en raison des effets à long terme des camps sur les enfants et de la tragédie vécue par un parent voyant son enfant grandir en prison. Pour mettre en œuvre cette politique, on utilise systématiquement des outils de torture qui revêtent plusieurs facettes. Les agressions sexuelles dans les camps de prisonniers, surtout sur les enfants, les femmes seules et les jeunes hommes sont monnaie courante et commises en toute impunité. Parmi les personnes qui ont fui leur pays en raison d’un système patriarcal extrêmement violent, beaucoup se retrouvent prisonnières d’un pays censé les protéger, mais qui les enferme dans un système favorisant de nouvelles violations de la loi. Les humiliations quotidiennes comprennent la privation de tout pouvoir personnel, voire de toute intimité, le manque de soins médicaux, de nourriture et d’hygiène. Rien que sur l’île de Manus et à Nauru, 20 personnes ont succombé, victimes d’agressions physiques, du manque de traitements médicaux, de suicides attribuables à l’État et d’automutilation. Et beaucoup continuent de mourir une fois qu’ils quittent les îles. On m’a finalement octroyé un visa temporaire pour la Nouvelle-Zélande où j’ai pu obtenir l’asile. Qui sait quel sort attend celles et ceux qui seront envoyés au Rwanda ? Les politiques du Royaume-Uni essaient de manipuler l’opinion en disant qu’ils feront en sorte que les droits humains ne soient pas bafoués. Mais ce n’est pas vrai. Ils déporteront les réfugiés vers un endroit difficilement accessible aux médias et aux organisations de défense des droits humains. Et ainsi, tout comme pour l’Australie, le Royaume-Uni va imposer un système de torture à des personnes déjà déplacées. Pendant des années, de nombreuses personnes nous ont mis en garde que si le monde restait muet sur les exactions de l’Australie, d’autres pays suivraient. Ayant subi ce système brutal et longuement écrit à ce sujet, je déclare que le gouvernement britannique est en train de créer une tragédie. C’est une tragédie qui va entacher son histoire à tout jamais. Behrouz Boochani est un journaliste kurdo-iranien, défenseur des droits humains, écrivain et réalisateur de film. Rédactrice de cet article, Janet Galbraith a fondé Writing Through Fences, un projet en ligne qui collabore avec des artistes et des écrivains incarcérés dans des centres de détention d’immigrés

Read More

SUBSCRIBE TO SERVICE95 NEWSLETTERS

Subscribe