Service95 Logo
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Issue #015 Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts
Portrait of shoe designer Daniel Charkow and images of his shoes made using surplus materials Katelyn Yen Fang Lo, Daniel Charkow, Dan Lowe

Le cordonnier qui crée la beauté à partir de rebuts

Fasciné par l’amour de Lady Gaga pour les chaussures, belles, mais importables, Daniel Charkow, cordonnier londonien né au Canada, confectionne sa première paire à l’âge de douze ans. Dix ans plus tard, se présentant sous le nom de @Shoe_Man_Dan, il se fixe pour mission de mettre en avant le savoir-faire et la durabilité dans sa profession.

Daniel Charkow adore aller fouiner dans les usines de textile de Londres. Il en rapporte des invendus de cuir et d’autres matériaux sur lesquels il parvient à mettre la main. « L’une de ces usines fabrique les talons et les semelles de marques comme Church’s et John Lobb, tandis qu’une autre fournit la Royal Air Force en cuir. J’entre et je récupère des chutes. Bien entendu, poursuit-il, quand on découpe des matériaux sur une grande feuille, il y a toujours des chutes. Mon travail consiste à les valoriser. » Cette volonté de créer de la beauté à partir de rebuts a conduit Daniel Charkow hors des sentiers battus. Il transforme par exemple une chaise trouvée en bord de route en une magnifique paire de chaussures. « La partie principale est faite de la housse de la chaise, le talon à partir de son pied et je me suis servi de la mousse à l’intérieur pour le capitonnage », décrit-il. Ayant collaboré avec plusieurs créateurs diplômés d’écoles prestigieuses comme Central Saint Martins, Daniel Charkow lance cet été sa propre marque. Son espoir est d’insuffler son énergie innovante pour changer, pas à pas, notre vision des chaussures. Pia Brynteson est assistante de rédaction à Service95
← Back

Thank you for subscribing. Please check your email for confirmation!
Invitation sent successfully!

Please check your email for a reset password link!

Subscribe